top of page

Qu'est-ce-que l'hygiénisme ?

L'hygiénisme conçoit qu'en appliquant les règles essentielles d'une bonne hygiène de vie, l'organisme revient naturellement à son état d'équilibre en se guérissant de ses maux et ce sans l'utilisation de médication ou autres thérapies. C'est le pouvoir d'auto-régénération du corps qui est mis en avant dans l'hygiénisme notamment grâce au jeûne incluant 3 repos : physique, mentale et digestif.


Là où la médecine conventionnelle s'appuie beaucoup sur les travaux de Pasteur en luttant contre les virus, bactéries, champignons à l'aide de la stérilisation. L'hygiénisme défend l'approche de Béchamp qui prétend que l'état de santé d'un individu dépend plutôt du niveau d'acidité de son organisme. Dans ce contexte, une bactérie n'est pathogène qu'en fonction de l'état du milieu intérieur. Des échanges de micro-organismes se produisent via l'alimentation, la respiration, les relations. C'est l'interaction entre les micro-organismes venant de l'extérieur et ceux vivant à l'intérieur de l'organisme qui engendre des phénomènes plus ou moins agréables mais allant toujours dans le sens de la vie.


"C'est la nature qui guérit les maladies, elle trouve elle-même les voies convenables sans avoir besoin d'être dirigée par notre intelligence" Hippocrate


La maladie selon une approche hygiéniste n'est pas considérée comme négative mais plutôt comme une démarche salutaire dans laquelle l'organisme va utiliser son énergie pour éliminer les toxines internes au travers des organes émonctoires les plus forts. Les symptômes de maladies de types aïgus (fièvre, diarhée), souvent présent chez les enfants, sont donc le signe d'une plutôt bonne santé et d'une énergie vitale disponible alors que des symptômes chroniques (écoulement nasale, problèmes de peaux, etc) sont le signe d'un organisme épuisé.

L'hygiénisme cherche donc à traiter les causes de la toxémie qui génèrent des symptômes plutôt que de traiter ces symptômes.


Les comportements d'un hygiéniste consiste à se rapprocher le plus possible de ceux des primates que nous sommes mais que la société nous a fait oublié. Ces comportements sont notamment l'activité physique (de préférence pieds nus), le jeûne, l'alimentation végétale et crue, la respiration, le contact avec la nature, la méditation, ect


Dans notre société moderne carencée et polluée, l'hygiénisme pur ne semble plus adapté. C'est pour cette raison que l'utilisation de certains outils/techniques (huiles essentielles, purges, argile, hydrothérapie, compléments alimentaires naturels...) peuvent aider l'organisme à se régénérer.






11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page